Exposé sur la zakat et son importance

mercredi 27 avril 2011
par  Webmaster
popularité : 56%



Exposé sur la zakat et son importance


Du Cheikh Abdul Aziz Ibn Abdullah Ibn Baz


La louange appartient exclusivement à Allah ; que la paix et les bénédictions soient sur celui après qui il n’y aura point d’autre prophète, sur sa famille et ses Compagnons.


Cet exposé se veut une exhortation à l’intention des musulmans, afin de leur rappeler l’importance de la zakat, qui est négligée malheureusement par un grand nombre d’entre eux. Nombreux, en effet, sont ceux qui ne s’en acquittent pas convenablement alors qu’il s’agit de l’un des cinq piliers de l’Islam, de l’une des cinq prescriptions fondamentales qui en constituent la base, conformément à cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) :


« L’Islam est bâti sur cinq (piliers) : L’attestation qu’il n y a point de divinité digne d’adoration en dehors d’Allah et que Muhammad est l’Envoyé d’Allah, l’accomplissement de la prière, le paiement de la zakat, le jeûne du mois de Ramadan, le pèlerinage à la maison Sacrée ». 1

  1. hadith rapporté par al boukhari et mouslim


 


Parmi toutes les prescriptions religieuses, la zakat est l’une de celles qui témoignent le mieux de la sollicitude de l’islam pour ses fidèles : elle comporte en effet de nombreux bienfaits et apporte un secours bien utile aux plus démunis d’entre eux.


Ainsi, d’un point de vue social, elle consolide les liens d’affection entre les riches et les pauvres, car les âmes sont enclines à aimer ceux qui leur font du bien.


D’un point de vue plus moral, elle contribue à purifier l’âme et à la préserver de l’avarice ; le Qur’an évoque ceci dans un verset :


« Prélève de leurs biens une Sadaqah par laquelle tu les purifies et les bénis ... »2.


Elle promeut donc chez le musulman les valeurs de générosité, d’altruisme et de compassion envers les nécessiteux.


Ajoutons également qu’elle suscite la bénédiction et l’augmentation des biens, et que chaque don se voit remplacé par un bien meilleur. Allah (le très haut) a dit en effet :


« Et toute dépense que vous faites [dans le bien], Il le remplace, et c’est Lui le Meilleur des donateurs  »3


et le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit dans un hadith authentique : « Allah (le très haut) a dit :


« Ô fils d’Adam ! Dépense (dans le sentier d’Allah) et Nous subviendrons à tes besoins ».


Ce ne sont là que quelques exemples des nombreux bienfaits de la zakat.


Par ailleurs, un châtiment douloureux attend celui qui se montre avare ou négligent dans l’acquittement de la zakat. Allah (le très haut) dit :


« A ceux qui thésaurisent l’or et l’argent et ne les dépensent pas dans le sentier d’Allah, annonce-leur un châtiment douloureux, le jour où (ces trésors) seront portés à l’incandescence dans le Feu de l’Enfer et qu’ils en seront cautérisés, front, flancs et dos : Voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez  » 4.


Tout bien sur lequel la zakat n’est pas prélevée est une fortune thésaurisée et sera pour son propriétaire l’instrument de son châtiment au jour du Jugement Dernier, comme nous en informe ce hadith authentique dans lequel le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit :


« Pour chaque propriétaire d’or et d’argent qui ne se sera pas acquitté de la zakat sur ses biens, on fabriquera avec ses biens des lames de feu qui seront portées à incandescence dans le feu de l’Enfer le Jour de la Résurrection et on le cautérisera au flanc, au front et au dos. Chaque fois qu’elles refroidiront, on recommencera la scène en un jour dont la durée est de cinquante mille ans jusqu’à ce que le jugement soit prononcé entre les individus et qu’il aperçoive la voie qui le conduira soit vers le Paradis, soit vers l’Enfer ». Ensuite le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) mentionna que les propriétaires de chameaux, de vaches et de moutons qui ne s’acquittent pas de leur zakat seraient châtiés par le biais de ces mêmes biens au Jour de la Résurrection.


L’Envoyé d’Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a également dit dans un hadith authentique :


« Celui à qui Allah accorde une richesse et qui ne paye pas sa zakat, le Jour de la Résurrection, sa richesse se présentera à lui sous l’apparence d’un serpent au crâne épilé par la teneur de sa tête en venin, ayant deux taches noires au dessus des yeux et qui s’attachera à son cou, puis saisira ses mâchoires en lui disant : « Je suis ta richesse, je suis ta fortune thésaurisée ». Puis le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lut ce verset :


« Que ceux qui gardent avec avarice ce qu’Allah leur donne par Sa grâce, ne comptent point cela comme bon pour eux. Au contraire, c’est mauvais pour eux : au Jour de la résurrection, on leur attachera autour du cou ce qu’ils ont gardé avec avarice. » 5.


2. Sourate 9/Verset 103


3. Sourate 34/Verset 39


4. Sourate 9/Verset 34-35


5. Sourate 3/Verset 180


 


La zakat est obligatoire pour les quatre catégories de biens suivantes :


1) Les produits de la terre, tels que les céréales et les fruits.


2) Le bétail qui paît librement pendant la majeure partie de l’année sans être nourri.


3) L’or et l’argent.


4) Les objets destinés à la vente (marchandises).


Chacune de ces quatre catégories possède un seuil précis en dessous duquel la zakat n’est pas obligatoire. Le seuil pour les grains et les fruits est de cinq awsouq (charges de chameaux). Un wasaq équivaut à soixante sâ’a prophétiques (boisseaux), sachant que le sâ’a utilisé au temps du prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) correspond à quatre fois le contenu de deux mains réunies pleines d’un homme de taille moyenne. Ainsi, le seuil pour la zakat concernant les dattes, le raisin, le blé, le riz, l’orge etc., est de trois cents (300) sâ’a prophétiques.


Le seuil de la zakat pour les bêtes de pâturage, en l’occurrence les chameaux, les vaches et les moutons, est détaillé dans des hadiths authentiques rapportés de l’Envoyé d’Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). La brièveté de notre propos ne nous permet pas de passer en revue cette question, aussi nous invitons les intéressés à se renseigner auprès des savants sur ce point.


Le seuil d’imposition de l’argent est de cent quarante mitsqal, ce qui équivaut à cinquante-six pièces d’argent saoudiennes 6.


Le seuil d’imposition de l’or quant à lui, est de vingt mitsqal, ce qui équivaut à onze pièces d’or saoudiennes et trois septièmes 7.


La zakat due sur l’or et l’argent correspond à un quart du dixième (soit un quarantième [2,5%1 de la quantité d’or ou d’argent immobilisée pendant un an (année hégirienne) par son propriétaire, à condition que le seuil d’imposition soit atteint. Les bénéfices ont le même statut que le capital et n’ont pas besoin, pour être soumis à la zakat, d’attendre qu’une nouvelle année s’écoule.


De même, les petits du bétail ont le même statut que ces derniers et n’ont pas besoin d’attendre une nouvelle période d’un an si leur nombre de départ est supérieur au seuil requis pour la zakat.


La monnaie fiduciaire utilisée de nos jours, qu’elle soit appelée dirham, dinar, dollar ou autres, a un statut identique à celui de l’or et de l’argent, et doit être soumise à la zakat, si sa valeur atteint le seuil requis pour l’argent ou l’or, et si la somme a été conservée une année durant 8.


Les bijoux des femmes en or ou en argent relèvent de la même catégorie que la monnaie, précisément si leur valeur atteint le seuil requis pour s’acquitter de la zakat et s’ils restent en possession de leur propriétaire pendant au moins un an. Et cela, même s’ils sont destinés à l’utilisation personnelle ou sont prêtés gratuitement [à d’autre], d’après le plus juste des deux points de vue des savants à ce sujet, conformément à la généralité de ces propos du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) :


« Pour chaque propriétaire d’or et d’argent qui ne se sera pas acquitté de la zakat sur ses biens, on fabriquera avec ses biens des lames de feu qui seront portées à incandescence dans le feu de l’Enfer le Jour de la Résurrection et on le cautérisera au flanc, au front et au dos. Chaque fois qu’elles refroidiront, on recommencera la scène en un jour dont la durée est de cinquante mille ans jusqu’à ce que le jugement soit prononcé entre les individus et qu’il aperçoive la voie qui le conduira soit vers le Paradis, soit vers l’Enfer ». Dans le même ordre d’idée, il est rapporté que lorsque le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) vit une femme porter deux bracelets en or à son bras, il lui demanda :


« Paies-tu la zakat de ceci ? » « Non » répondit-elle. Il demanda encore : « Aimerais-tu qu’Allah t’entoure pour cela de deux bracelets de feu le jour de la Résurrection ? » Alors elle les jeta et dit : « Ils sont pour Allah et Son Envoyé. » 9.


6. NTD : le seuil d’imposition de la zakat est de 585 g pour l’argent


7. NDT : le seuil d’imposition de la zakat est 92 g pour l’or


8. NDT : le seuil d’imposition de la zakat est de 92 g pour l’or et de 585 g pour l’argent. Tous les ans les musulmans doivent se renseigner sur le prix du gramme d’or du pays où ils résident et le multiplier par 92, afin de connaître le seuil d’imposition de la zakat sur leurs argents personnel. (cette année au mois de janvier 2011 il est d’environ : 2918 € sur l’or)


9. Hadith rapporté par Abû Dâwud et An-Nassa ï avec une bonne chaine de rapporteurs


Dans un hadith authentique, Ummou Salamah -qu’Allah l’agrée- qui portait des bijoux en or demanda au Prophète(Salla Allah `Alaihi Wa Sallam)


« Ô Envoyé d’Allah ! Est-ce une thésaurisation ? » Il répondit : « Pour ce qui atteint le taux de la zakat, acquitte-toi de sa zakat, et alors ce n’est pas une thésaurisation ». Il y a bien d’autres hadiths allant en ce sens.


Les marchandises, c’est-à-dire les objets et les produits destinés à la vente, doivent être estimées en fin d’année, puis on prélève la zakat correspondante, soit le quart du dixième (un quarantième [c’est-à-dire 2,5%) de sa valeur, et ce, que leur valeur soit inférieure ou supérieure à leur prix ; conformément au hadith rapporté par Samoura qui dit :


« L’Envoyé d’Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) nous ordonnait de nous acquitter de la zakat de ce que nous destinions à la vente. »10.


Cette catégorie inclut les terrains à vendre, les immeubles, les voitures, les pompes à eau et tous les autres types de marchandises destinées à la vente.


Quant aux immeubles destinés à la location et non à la vente, la zakat est prélevée sur leurs loyers lorsqu’ils restent immobilisés pendant un an. Mais l’immeuble lui-même n’est pas soumis à la zakat car il n’est pas à vendre.


De même, les voitures personnelles et les taxis ne sont pas imposables s’ils ne sont pas à vendre, car ils sont destinés à un usage personnel ou professionnel. Si le propriétaire d’un taxi ou de tout autre bien, économise une somme d’argent qui atteint le seuil de la zakat, il doit payer la zakat correspondante à cette somme si elle reste une année entière en sa possession, qu’il ait destiné cette somme à sa subsistance, au financement de son mariage, à l’acquisition d’un bien-fonds, au paiement d’une dette ou d’autre chose, d’après les arguments généraux relatifs aux conditions d’exigibilité de la zakat.


L’avis juste parmi les différents points de vue des savants est que la dette n’empêche pas le paiement de la zakat, et conformément à ce qui précède.


De même, selon l’avis de la grande majorité des savants, la zakat doit être prélevée sur les biens des orphelins et des malades mentaux, lorsque ces biens atteignent le seuil requis de la zakat et restent une année entière en leur possession. Il incombe à leur tuteur de prélever la zakat en leur nom au terme d’une année, conformément aux arguments islamiques, comme par exemple cette parole du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) à Mu’adz lorsqu’il l’envoya chez les habitants du Yémen :


« Allah leur a prescrit une Sadaqah (aumône) sur leurs biens, qui doit être prélevée chez leurs riches et redistribuée à leurs pauvres...  »


La zakat est un droit d’Allah, il n’est donc pas permis de l’accorder à celui qui ne la mérite pas. Il n’est pas non plus permis à une personne de l’utiliser pour se procurer des avantages, se prémunir contre des préjudices, ou dans le but de protéger ses biens, ou se protéger de reproches. Bien au contraire, le musulman doit remettre sa zakat à ceux qui la méritent, parce qu’ils en sont les bénéficiaires légitimes, et non dans un autre but. Il doit faire cela de bon cœur et avec sincérité afin d’acquitter sa conscience et d’obtenir la grande récompense de la part d’Allah qui lui remplacera ce don par quelque chose de meilleur.


Allah (le très haut), a indiqué les catégories de personnes bénéficiaires de la zakat dans Son Livre Glorieux :


«  Les Sadaqah ne sont destinées qu’aux pauvres, aux indigents, à ceux qui les collectent, à ceux dont les cours sont à gagner (à l’Islam), à l’affranchissement des jougs, â ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d’Allah., ou au voyageur en (détresse). C’est un décret d’Allah ! Et Allah est Omniscient et Sage. »11.


Le fait de conclure ce verset par ces deux noms sublimes [l’Omniscient et le Sage] est un signal de la part d’Allah (le très haut) à Ses serviteurs pour leur signifier qu’Il est Celui qui connaît la situation de Ses esclaves, et connaît qui parmi eux mérite et qui ne mérite pas de recevoir la Sadaqah ; qu’Il est Sage dans Sa prescription et Son évaluation ; qu’Il assigne à chaque chose sa juste place, même si certaines personnes ignorent les secrets de Sa sagesse. Ainsi, Ses esclaves restent sereins face à Sa législation et se soumettent à Son jugement.


Nous implorons Allah de nous accorder ainsi qu’aux musulmans la connaissance et la bonne compréhension de Sa religion, la sincérité envers Lui, l’émulation dans ce qui Le satisfait et de nous protéger de ce qui suscite Son courroux. Il entend tout et est proche de Ses serviteurs. Que la paix et les bénédictions d’Allah sur Son esclave et Envoyé Muhammad, sur sa famille et sur ses Compagnons.

  1. Hadith rapporté par Abû Dâwud
  2. Sourate 9/Verset 60

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois